Tuyauteries à enveloppe

rocdacier

Admin
Admin
Membre échange
Weld Club

3.9.2 TUYAUTERIES A ENVELOPPES
Ces tuyauteries sont généralement employées lorsqu’un maximum de surface d’échange de chaleur est nécessaire, ainsi qu’un chauffage uniforme sur la surface du collecteur. Dans ce cas, le collecteur est complètement entouré d’une enveloppe cylindrique formant un anneau fermé véhiculant de fluide chauffant(FIG 1-172). Ce genre de construction s’applique aussi
bien aux tuyaux droits qu’aux coudes, tés, robinetterie, filtres etc..... Le fluide chauffant est généralement de la vapeur saturée, mais l’eau chaude, l’huile chaude et d’autres fluides pouvant transporter de la chaleur peuvent être utilisés. Il peut arriver que l’effet inverse soit obtenu, c’est-à-dire que le fluide dans l’enveloppe sert à refroidir le fluide du collecteur. Le rapport des diamètres de l’enveloppe et du collecteur est donné à la FIG 1-174. Il ne faut pas oublier de réaliser un tracé souple ( lyres ) afin de reprendre les dilatations tant pour l’enveloppe que pour le collecteur. Il existe également des joints d’expansion à soufflets combinant les 2 tuyauteries ( collecteur et enveloppe ). Il ne faut pas perdre de vue que le collecteur peut demander un calcul à la pression extérieur ( rappel voir § 3.2.2 ).

Afin d’éviter l’affaissement du tube intérieur, on prévoira des guides tous les 3 m environ ( FIG 1-74 ).

Les soudures bout à bout, drains, évents injections et autres connexions au tuyau intérieur ne peuvent se faire à l’intérieur de l’enveloppe. Il faut à cet endroit, interrompre cette enveloppe afin de laisser le libre accès aux piquages FIG 1-175. Des injections seront prévues en nombre suffisant pour pouvoir nettoyer le collecteur FIG 1-176.

Les inconvénients de ce système sont:

- Risque de contamination du fluide ‘’ Process ‘’ par le fluide chauffant
- Coût de l’installation très important
- Réparations toujours difficiles




-






 
Dernière édition:
Haut