Prise en compte des précontraintes dans le calcul

rocdacier

Admin
Admin
Membre échange
Weld Club

3.7 PRISE EN COMPTE DE LA PRECONTRAINTE DANS LE CALCUL

Devant l’incertitude pesant sur le résultat de l’opération de précontrainte, les codes ANSI B31.1 et 3 imposent de ne prendre en compte qu’une fraction de cette précontrainte dans les calculs des réactions et ce, au moyen des relations suivantes:

- A chaud: Rh =


- A froid, la plus grande valeur de Rc = C . R ou C1 . R ; C1 = 1 -
avec
£ 1

C = taux de précontrainte ( C = 0 s’il n’existe pas de précontrainte C=0,5 si précontrainte à 50%)

C1 = facteur de relaxation, on le pose égale à 0 si la valeur calculée est négative .

R =variation des réactions ( forces et moments ) correspondant à la dilatation totale calculée avec Eh

Rh et Rc = réaction à chaud et à froid (Newton). SE ; Ec et Eh en N/mm²

On constate que la valeur de C est affectée d’un coefficient de 2/3 qui tient compte du fait que ’exécution de la précontrainte théorique ne peut être garantie malgré les précautions qui sont prises.

Notons que ces relations servent également à déterminer les réactions à froid (toujours présentes) et les réactions à chaud (pouvant se relaxer) sur les supports.

Pour les machines ou les appareils chaudronnés, il y a toujours lieu de suivre les impositions de charges max
 
Dernière édition:

Membres en ligne

Aucun membre en ligne actuellement.

A voir

Haut