Chaudronnerie et soudage chez les particuliers

  •  
  •  
  •  
  •  

Le soudage chez les particuliers

Comme dans tous les domaines, dans le soudage on échappe pas à la règle, il y a soudage et “soudage”. Parfois c’est plutôt du rafistolage ou du bricolage. Avec la démocratisation des postes à souder pas cher que ce soit à l’électrode enrobée, semi-automatiques sans fil ou TIG, de nombreux particuliers franchissent le pas pour essayer de découvrir ce fabuleux domaine qu’est le soudage. Certaines vidéos Youtube sont aussi de véritables fléaux en terme de dangers. 

Malheureusement, le soudage est un métier qui s’apprend après de longues heures, voir de nombreuses journées d’apprentissage.

Il est parfois préférable pour sa sécurité ou celle des autres de faire appel a des professionnels. Vous pourrez d’ailleurs trouver un soudeur chaudronnier professionnel, un artisan qui connait son métier dans votre région.

 

Soudure ratée

La sécurité si vous soudez à la maison

Bien sur, la sécurité est le critère principal en soudage. La photo ci dessus a été vue sur un site de quads. Imaginez avec les contraintes et les chocs, le danger si cette soudure venait à lâcher. Un drame est probable au vu de la qualité supposée de cette soudure.

Souvent les postes pas chers ne permettent pas d’atteindre des énergies suffisamment élevées pour assembler les pièces entre elles.

Et ainsi, on se retrouve avec des pièces “collées” plutôt qu’avec des pièces soudées. 

On voit souvent aussi des bricoleurs souder sans protections, sur des vidéos virales ou sur des vidéos pédagogiques. Souder sans manche c’est fun, mais c’est dangereux. Par exemple, à coté, on a un soudeur qui est main nue. C’est dangereux. Il y a aussi des risques si vous travaillez dans votre garage, s’il est mal ventilé, si des bidons d’essence pour votre tondeuse sont à proximité, etc.

Soudeur main nue

Il y a souvent des néophytes qui soudent, réparent par exemple la remorque d’un tracteur dans une grange et qui par les projections de métal en fusion mettent le feu à la grange entière. Ces accidents sont très fréquents. 

Acheter un poste à électrode enrobée

Les postes à électrodes enrobées sont souvent appelés par défaut postes à l’arc  alors que les postes à électrodes, les postes semi-automatiques et les postes TIG sont tous des postes à l’arc.

Pour les particuliers, il est préférable de commencer par un poste à électrode enrobée. Peu cher, peu couteux à l’utilisation, utilisation envisageable facilement chez soi, pas de gestion de gaz.

Il faut toutefois veiller à choisir des postes qui en même temps délivreront une puissance suffisante pour que vous puissiez assembler vos pièces et qui en même temps ne seront pas trop puissants à votre installation électrique. Il faut savoir que tous les postes à souder ont une plaque signalétique qui indique pour combien de minutes le poste travaille sans se mettre en refroidissement. Sur notre image ci-dessous par exemple on voit qu’on pourra souder à 180A sans que le poste se mette en refroidissement. 60% de 10 minutes à 200A en cycle de soudage)  (soit 6 minutes en soudage et 4 minutes en refroidissement). Et donc 3 min 30 en soudage et 6 min 30 en temps de refroidissement.

Quand on constate cela, on se rend compte que les postes doivent être assez puissants si on ne fait pas que de la tôlerie ou de la métallerie.

 

Plaque signalétique en soudage

Acheter un poste semi-automatique

Ou il est certainement encore plus rentable de faire appel à un spécialiste du soudage, c’est lorsque l’on cherche à souder et avec un poste semi-automatique si l’on est novice. Il y a de nombreuses offres de vente de postes à souder semi-automatiques de marques peu réputées, sur lesquels de nombreux particuliers se laissent tenter car “c’est pas cher”. Après coup, on s’aperçoit que souvent le “pas cher” est encore trop cher. Ces postes bas de gamme, sont souvent utilisés sans gaz, et du soudage sans gaz est plutôt compliqué et ne donnent souvent pas de bonnes soudures. 

Il est possible d’acheter des bouteilles de gaz de faible contenance pour palier à ce défaut, mais là encore, le particulier sera confronté à un nouveau problème qui sera de payer le gaz à prix fort (voir très fort!). Il s’agit de gaz Argon CO2.

Acheter un poste TIG

Les postes TIG ont les mêmes inconvénients que les postes à souder semi-automatiques, car on est obligé d’utiliser du gaz. Les particuliers paieront là aussi le prix fort pour les recharges de gaz Argon pur. A savoir aussi que le TIG nécessitent des compétences au niveau de la dextérité et des connaissances assez pointues en soudage.

Faire appel a un professionnel

En conclusion, on pourrait penser que je souhaite décourager les particuliers. En réalité, il est plutôt dans l’idée d’avoir conscience que l’achat d’un poste a souder pas cher ne sera voué qu’a une perte d’argent. Il est préférable d’économiser et d’investir dans un poste qui sera utilisable dans la majorité des circonstances, dans un poste qui sera suffisamment puissant,  tout en restant conforme a votre installation électrique, de marque réputée, plutôt que dans un “jouet”. 

L’idée de l’article a aussi été soufflée par un lecteur qui a réalisé un site de mise en relation des soudeurs professionnels avec des particuliers. Vous pouvez consulter son site RDV Artisans ou alors vous inscrire si vous êtes un soudeur chaudronnier artisan, auto-entrepreneur ou en micro-entreprise.

  •  
  •  
  •  
  •