Bouteille Argon en appartement

Rico-le-bricolo

Active Member
Bonjour a tous

Comme la soudure à l enrobé ne me convient pas j aimerai me lancer dans le TIG.
Mais je n ai pas d atelier je soude dans mon salon ; pensez vous que le stockage et l usage d une bouteille d argon est si dangereux que cela ? Une bouteille d argon est elle si instable que ça ? On me l a déconseillé mais sans vraiment me fournir des explications claires...
 

rocdacier

Admin
Admin
Membre échange
Weld Club
Salut.

Je te déconseille totalement:

Risque d'inhalation: Ce liquide s'évapore très rapidement entraîne la sursaturation d'air, avec un risque sérieux de suffocation dans les secteurs confinés. Effets d'exposition: Inhalation: Vertiges. ... Inhalation: Ce gaz est inerte et classé comme agent asphyxiant simple.

:(
 

Rico-le-bricolo

Active Member
D'accord donc le risque d'être uniquement sanitaire il n'y a pas de risque d'explosion ou d inflammation ?...
Si je bosse à côté d une fenêtre ouverte par exemple ?
 

rocdacier

Admin
Admin
Membre échange
Weld Club
Risque d'asphyxie et d'incendie. L'incendie du à l'arc électrique et l'asphyxie pour l'argon qui peut fuir pour une raison ou une autre.
 

Rico-le-bricolo

Active Member
Ok..
Je suis dubitatif..
Donc dans un atelier c est tout aussi dangereux ! Très peu sont équipés d extracteurs d Air...
Et pour l incendie il est écrit sur la fiche de sécurité que ça n alimente pas les incendies.
Désolé de me montrer contradicteurs mais je ne suis pas convaincu.
Merci toutefois de votre contribution.
 

rocdacier

Admin
Admin
Membre échange
Weld Club
pour l incendie il est écrit sur la fiche de sécurité que ça n alimente pas les incendies.
C'est pour ça j'ai noté:"...du à l'arc électrique." C'est si tu soude en appartement.

Ensuite selon les entreprises ont généralement un volume énorme pour éviter la concentration d'argon.

Et la plupart sont équipés d'extracteurs de fumées ou alors ont des ventilations naturelles efficaces ( atelier pas isolés avec des courants d'air de fous... :rigole:)
 

Locouarn

Member
Bonsoir,
Il faut relativiser les risques. Il y en a deux, comme déjà dit : l'asphyxie et l'incendie.
* Pour l'asphyxie, tout est question de rapport entre le volume de la pièce et le volume d'argon libéré (à raison de +/- 10 litres par minute). Dans un atelier, le volume du local et la ventilation naturelle font que le risque est négligeable. A contrario, une bouteille qui se vide dans un véhicule fermé présente un risque très important. Là, on est entre les deux... Ceci dit au passage, l'argon remplace l'oxygène de l'air mais ne se fixe pas sur les globules contrairement au CO par exemple. Par contre il ne sent rien. A noter aussi que l'argon est un gaz plus lourd que l'air et qu'il va théoriquement remplir la pièce en partant du bas (en l'absence totale de brassage). Concrètement, le taux d'oxygène dans l'air est de 21 %. On admet que l'on ne doit pas descendre au dessous de 19 % (voir ICI) sans précautions particulières. A partir de 17 %, on est alerté par des maux de tête et c'est ce que l'on considère comme seuil de danger.
Exemple : Une pièce de 10 m² x 2,5 m = 25 m3 contient en gros 5 m3 d'oxygène. Si on y déverse 600 litres d'argon (env. une heure de soudage), cela représente une hauteur de seulement 6 cm à partir du sol s'il n'y a aucun brassage. MAIS globalement il ne reste plus que 4,4 m3 d'oxygène dans la pièce et le taux tombe quasiment à 17 %. Le risque n'est pas anodin mais peut être réduit en limitant le temps de soudage et en ventilant la pièce. Par contre par précaution, même soigneusement fermée, la bouteille ne devrait pas être stockée à l'intérieur en dehors des périodes d'utilisation.
* Pour l'incendie, le risque vient du contact d'une pièce chauffée au rouge avec un matériau inflammable. Cela peut être la table, le sol, l'environnement... Une analyse de risque est nécessaire. L'utilisation de paravents ignifugés type "paraspark" est à envisager. Même en prenant garde, il est indispensable de disposer d'un extincteur à eau pulvérisée (un extincteur à poudre dans un local fermé réduit dangereusement la visibilité, le CO² posera le même problème que l'argon).
Cordialement.
 

rocdacier

Admin
Admin
Membre échange
Weld Club
Salut Locouarn, au moins c’est développé. Merci. Pour moi, c’est inenvisageable de stocker une bouteille en appartement. Rien que le risque de la chute de la bouteille sur la tête d’un enfant m’empêche d’envisager de conseiller cela.

Mais en tous cas ton développement est vraiment approfondi. Merci
 

Locouarn

Member
Bonsoir,
En effet, j'ai oublié de préciser qu'une bouteille ne peut être placée debout que si un dispositif fiable empêche sa chute. Mais il y a beaucoup d'autres choses dangereuses pour un enfant dans un espace de travail, même hors des travaux.
En tout état de cause, un lieu de vie n'est pas prévu pour être un atelier. Il y a beaucoup (trop ?) de contraintes, y-compris les clauses de l'assurance en cas de pépin.
 

Rico-le-bricolo

Active Member
Locouarn : que dire ??

J'appréciais déjà la pertinence des conseils qui m'étaient prodigués sur ce site mais alors là les mots me manquent !!

La démonstration parfaite par les chiffres ,merci !!

Du coup j abandonne pour un temps ...
 

Membres en ligne

Aucun membre en ligne actuellement.

Derniers cours

A voir

Haut