La représentation isométrique

rocdacier

Admin
Admin
Membre échange
Weld Club

3.3 LA REPRESENTATION ISOMETRIQUE


3.3.1 GENERALITES


Le dessin isométrique permet la représentation d'un tracé de tuyauterie ( ligne ) dans un espace dit " 2D1/2 ", car nous travaillons sur une feuille plane 2D, tout en donnant un effet de profondeur. C'est donc une perspective isométrique qui se construira en considérant des fuyantes inclinées à 30° par rapport à l'horizontale, soit 120° entre les axes. Le dessin sera filaire ( ou unifilaire ), réalisé en trait gras. En règle générale, la direction du NORD sera fléchée suivant une diagonale vers la droite.

Toutefois dans certains cas, cette direction pourra être choisie suivant une diagonale pointant vers la gauche. Le tracé de la ligne respectera la position réelle de montage.

3.3.2 CADRAGE Fig 4-56


Pour le tracé d'une tuyauterie en perspective isométrique, il n'est pas nécessaire de respecter une échelle de proportion. Rappelons qu'en dessin technique mécanique, par exemple, toutes les dimensions doivent être multipliées par 0,82. Dans le cas du dessin des tuyauteries, pour faciliter la compréhension, on peut diminuer ou augmenter la proportion de certains tronçons ou encore réduire les longueurs droites dont l'indication des proportions est sans importance. Il est autorisé d'augmenter les tronçons lorsqu'interviennent de nombreux accessoires ( raccords ou robinets ), ou encore déplacer l'origine d'un élément dans le but d'éviter le croisement ou la superposition des tubes ( Fig 4-57 ). Si nécessaire, les longueurs droites peuvent être interrompues ( grandes longueurs réelles ).

Afin de faciliter le tracé des perspectives isométriques, on utilise une grille isométrique sorte de canevas dont le motif de base correspond à la projection isométrique du cube ( Fig 4-55 ).


N.B.: Nous conseillons au lecteur de se procurer, via internet, le petit logiciel GRAPHPAP.ZIP.
 
Dernière édition:

Membres en ligne

Aucun membre en ligne actuellement.

A voir

Haut