Le plot plan

rocdacier

Admin
Admin
Membre échange
Weld Club

1.3. CONSTITUTION DES INSTALLATIONS
1.3.1. PLOT PLAN (FIG 4-2 et 4-3)
Le projeteur, en fonction du schéma général (Process Flow Diagram) implantera les diverses installations. Il sera généralement assisté par le ou les ingénieurs process. Il devra imaginer les liaisons principales entre les diverses unités, au moyen de collecteurs (tuyauteries principales) groupés sur des pipe-racks ( FIG 4-4). Les unités seront généralement situées de part et d’autre du rack principal et se succéderont, autant que possible, dans l’ordre du process. Ces voies d’accès (routes, sentiers, …) seront également prévus dans les limites (BATTERY LIMITS) prévues pour la nouvelle installations et délimitées par un trait d’axe de forte épaisseur. Une attention toute particulière sera apportée aux emplacements à prévoir pour les engins de levage lors du montage (ou du remplacement) des appareils (FIG 4-6).

L’indication du Nord fictif sera placée dans le coin supérieur droit du plan. Il sera toujours dirigé de gauche à droite ou de bas en haut, cela dépendra de la plus grande longueur de l’unité projetée. Ce Nord fictif se rapprochera, autant que possible, du Nord réel. Il devra se retrouver, si possible au même endroit et dans la même direction, sur tous les plans.

La tendance actuelle est de construire des unités compactes et ce en raison de la restriction du personnel et pour obtenir les conditions optimales d’exploitation. Le tout en restant dans les limites imposées par les règles de sécurité qui devront toujours être présentes dans les décisions du projeteur. Ajoutons que la réduction des aires (AREA), des voies d’accès, des pipe-racks,… permet également une meilleure surveillance des installations, sans compter la réduction des pertes thermiques, des pertes de charges, du coût des tuyauteries, etc.

Les bâtiments administratifs et techniques seront dessinés en traits fins (contour extérieur).

Dans les bâtiments techniques, les équipements (pompes, réservoirs, compresseurs,…) seront positionnés en tenant compte du montage et du démontage éventuel (FIG 4-5)

Les aires de stockage (produits bruts, produits finis, combustibles, eau, etc…) seront délimitées, les équipements (pompes, réservoirs, etc…) seront implantés.

Les aires de chargement et de déchargement seront implantés avec les quais ainsi que les voies d’accès réservées aux camions et wagons. La manutention (courroies transporteuses, cabines, …) sera également implantée.

Les chemins de câbles principaux seront représentés.

Remarques :
- Les équipements seront toujours disposés le long des pipe-racks, le plus près possible de ceux-ci et lorsque cela est possible, en-dessous (gain de place).
- Tout ce qui entre dans la constitution d’une unité doit être situé dans les limites de cette unité, comme par exemple la robinetterie d’isolement (FIG 4-4)
- les appareils seront alignés et leur axe longitudinal placé perpendiculairement par rapport au pipe-rack.
- les équipements seront repérés ( voir identifications des appareils dans les pages qui suivent ).

Penser au démontage des appareils:
- Prévoir qu'il y aura des monorails, des palans ou des ponts à mettre en place.
- Prévoir le démontage des boîtes d'échangeurs et l'extraction de leur faisceau tubulaire. Si ces appareils sont situés sur des plateformes, il faudra prévoir leur descente éventuelle et réserver une aire libre au sol à cet effet.
- Prévoir de même le démontage des pompes, des pistons de compresseurs horizontaux, des turbines, etc…
- D'une façon générale, le démontage des appareils devra être assuré autant que possible sans démontage de tronçon de tuyauterie, et en tout cas, ces démontages devront être extrêmement réduits.



 
Dernière édition:
Haut