Poste soudure bijouterie type TIG sans gaz et sans contact

Voir les questions dans le texte

  • Principe de fonctionnement de la soudure par impulsion

    Votes: 0 0.0%
  • Influence de la distance électrode pièce à souder

    Votes: 0 0.0%
  • Influence du diamètre de l'électrode et du diamètre de la pointe

    Votes: 0 0.0%
  • Influence de la variété de tungsten pour la soudure de l'argent

    Votes: 0 0.0%
  • Influence de l'épaisseur de l'argent à souder sur les paramètres

    Votes: 0 0.0%
  • Poussières radio-actives, un risque existe-t-il?

    Votes: 0 0.0%
  • Choix entre 2 électrodes courant fort et courant faible pour le même matériau

    Votes: 0 0.0%

  • Nombre total d'électeurs
    0

rn5193

New Member
Bonjour,
Sur le marché, AliExpress, AliBaba pour ne citer que ces 2 sites, on peut trouver des postes de soudure de 30 et 80 A relativement bon marché (entre 60 et 150€ + frais de port) principalement utilisés pour la bijouterie. Le porte électrode ressemble à celui du TIG, mais sans arrivée d'Argon.
Malheureusement, il n'y a aucune explication pour les utiliser, la feuille en chinois traduite via Google n'apporte rien en dehors de règles de sécurité. Les fournisseurs consultés ne savent rien.
Les paramètres possibles sont 1 bouton 10 tours avec vernier intitulé Coarse tune, 1 bouton 10 tours avec vernier intitulé Micro tune et un switch Max - Min. A cela s'ajoutent: le choix des électrodes Titane (WT20, WC20, WL20, WL15, WZ8, WY20, WP ), le diamètre (l'électrode fournie est du 1.6 mm), la distance électrode zone à souder et éventuellement le diamètre de pointe d'électrode, et certainement l'épaisseur et la matière à souder.
Pour essayer de comprendre, j'ai écrit un protocole de test tel que pour la qualification d'équipement avant validation de procédé et fait des tests en variant les paramètres machine, mais en figeant les autres. Pour limiter les frais, le fil d'argent Ag950 n'est pas donné, je me suis réduit à faire varier les potentiomètres Coarse et Micro tune à 0, 25, 50, 75, 100 et le switch sur Min et Max, en posant l'anneau d'argent en fil 0.8 mm sur une buse céramique située autour de l'électrode et celle-ci à environ 0.5 mm en dessous de la surface d'appui.
Un appui sur la pédale, un arc se fait et si tout va bien, la soudure est faite.
Après la soudure, j'ai observé à la loupe la qualité de la soudure et noté entre 0 et 5 la soudure: 0: rien, 1: début de collage, 2: soudure superficielle non pénétrante, 3: fil fondu (anneau sectionné), 4: soudure existante mais début de fusion, 5: soudure "parfaite"
J'ai pu tracer à partir de ces tests un graphique avec 2 lignes. En fait, ces lignes font partie des 2 nuages de points prévisibles si je multipliais les valeurs des paramètres Coarse et Micro.
Le graphique est en annexe, ainsi que la photo de l'équipement et des photos de soudure.

Pour éviter de me noyer dans les tests, je souhaiterais recevoir quelques informations:
- Le bouton Coarse tune me paraît être le réglage de l'intensité du courant
- Le bouton Micro tune, que fait-il? la fréquence des pulses? leur intensité?...
- Le switch Mini-Maxi, que fait-il? un réducteur d'intensité du Coarse tune? Sur le graphique, la courbe (Micro / Coarse) est translatée.

Questions plus générales à des spécialistes:
- Dans d'autres tests, j'ai remarqué que plus j'éloigne l'électrode, plus l'arc est intense. Quelle est la règle définissant la qualité de la soudure versus la distance électrode pièce?
- Il est recommandé de meuler les électrodes titane à la meule diamant. Quelle est l'influence de la pointe ou du diamètre de pointe résiduel sur la qualité de la soudure?
- Comment choisir l'électrode Titane parmi WT20, WC20, WL20, WL15, WZ8, WY20, WP, pour souder de l'argent? Quelle influence sur les paramètres? (Nota je me limiterai entre 0.3 mm et 3 mm)
- Quelle est l'influence du diamètre d'électrode sur la qualité de soudure et les paramètres.
- Quelle influence a l'épaisseur des matériaux à souder sur les paramètres? Est-ce seulement la pénétration qui sera pas complète?

J'ai mis sur YouTube une petite vidéo (de piètre qualité il est vrai): Utilisation soudeuse DX-808 (https://www.youtube.com/watch?v=aJMsUgJ5nQw&ab_channel=rn5193)

Merci de vos commentaires, conseils...
 

Fichiers joints

rocdacier

Admin
Admin
Membre échange
Weld Club
CRCI Creusot
Salut. Intéressant car le domaine de la bijouterie ne m'est pas familier.:)

Tout d'abord, les éléctrodes sont en tungstène et non en titane.

Pour répondre aux questions généralistes:
- Dans d'autres tests, j'ai remarqué que plus j'éloigne l'électrode, plus l'arc est intense. Quelle est la règle définissant la qualité de la soudure versus la distance électrode pièce?
Plus tu éloigne et plus l'arc est diffus, moins concentré.

- Il est recommandé de meuler les électrodes titane à la meule diamant. Quelle est l'influence de la pointe ou du diamètre de pointe résiduel sur la qualité de la soudure?
Plus tu affute aigu, plus l'arc sera large.

- Comment choisir l'électrode Titane parmi WT20, WC20, WL20, WL15, WZ8, WY20, WP, pour souder de l'argent? Quelle influence sur les paramètres? (Nota je me limiterai entre 0.3 mm et 3 mm)
Souder l'argent n'est pas une solution intéressante je pense. Il vaudrait mieux utiliser un chalumeau.
Pour le choix des électrodes TIG tungstène, tu peux consulte r-> ICI<-

- Quelle est l'influence du diamètre d'électrode sur la qualité de soudure et les paramètres.
Plus c'est fin à souder, plus tu choisis un diamètre d'électrode petit, plus tu soude précis.

- Quelle influence a l'épaisseur des matériaux à souder sur les paramètres? Est-ce seulement la pénétration qui sera pas complète?
Et le fait que tu peux ne pas fondre du tout les pièces, par exemple.
 

rn5193

New Member
Bonjour,

Merci pour les réponses. En effet l'électrode est en tungsten, c'est une erreur de ma part.
Celle livrée avec l'appareil a un anneau rouge, c'est donc une WTh20 avec thorium émettant des poussières radio-actives!
- Faut-il en avoir peur, si on fait que quelques soudures par impulsion de temps en temps?

Dans toute la liste de métaux, je vois bien du cuivre et du laiton, mais ni argent, ni or.
- Quelle électrode serait la plus adaptée?

L'appareil DX-808 peut aller jusqu'à 80 A.
- Est-ce un courant fort ou faible pour des épaisseurs inférieures à 2 mm?

En regardant le diagramme soudure trouvé par essais, on remarque qu'il est possible de souder avec des courants forts et des courants faibles ("Coarse Tune") en diminuant ou augmentant le "Micro Tune".
En regardant les métaux (par ex. Acier, inox)soudables par type d'électrodes, on remarque que les mêmes matériaux se soudent avec des courants forts avec électrodes Terres rares et Thorium, ou avec des courants faibles avec Lanthane et Cérium.
- Comment choisit-on une électrode? Choix de l'usure, de la contamination, puissance disponible...?

Pour revenir à la théorie du soudage par impulsions,
- Un appareil joue-t-il uniquement sur l'intensité du courant ou sur d'autres paramètres pour souder?
- L'impulsion unique sur la pédale est-elle une impulsion réellement unique ou une série rapprochée de micro-impulsions (donc avec une fréquence variable?
 

rocdacier

Admin
Admin
Membre échange
Weld Club
CRCI Creusot
Celle livrée avec l'appareil a un anneau rouge, c'est donc une WTh20 avec thorium émettant des poussières radio-actives!
- Faut-il en avoir peur, si on fait que quelques soudures par impulsion de temps en temps?
Elles sont dangereuses selon l'INRS et Carsat par leur radioactivité relative. Cependant, il faut en respirer régulièrement leurs poussières. Tu peux écouler ton stock sans soucis, mais après tu veilleras a choisir d'autres types (Wla10 Noir , Wla15 Or , WLa20 Bleu) par exemple

Dans toute la liste de métaux, je vois bien du cuivre et du laiton, mais ni argent, ni or.
- Quelle électrode serait la plus adaptée?
Je n'ai rien trouvé de concluant sur le soudage TIG de l'or et de l'argent, un chalumeau semble mieux adapté pour ces métaux. Il faudrait se renseigner vers un bijoutier.

L'appareil DX-808 peut aller jusqu'à 80 A.
- Est-ce un courant fort ou faible pour des épaisseurs inférieures à 2 mm?
Pour les aciers et aciers inoxydables :
  • en bout à bout: 20 à 25 Ampères par mm d’épaisseur
  • en angle: 30 à 35 Ampères par mm d’épaisseur
Pour les aluminiums et alliages :
  • en bout à bout: 35 à 40 Ampères par mm d’épaisseur
  • en angle: 45 à 50 Ampères par mm d’épaisseur
En regardant le diagramme soudure trouvé par essais, on remarque qu'il est possible de souder avec des courants forts et des courants faibles ("Coarse Tune") en diminuant ou augmentant le "Micro Tune".
En regardant les métaux (par ex. Acier, inox)soudables par type d'électrodes, on remarque que les mêmes matériaux se soudent avec des courants forts avec électrodes Terres rares et Thorium, ou avec des courants faibles avec Lanthane et Cérium.
- Comment choisit-on une électrode? Choix de l'usure, de la contamination, puissance disponible...?
Je te conseille de consulter ce tableau:

Pour revenir à la théorie du soudage par impulsions,
- Un appareil joue-t-il uniquement sur l'intensité du courant ou sur d'autres paramètres pour souder?
- L'impulsion unique sur la pédale est-elle une impulsion réellement unique ou une série rapprochée de micro-impulsions (donc avec une fréquence variable?
Le soudage pulsé est une alternance de courants forts et de courants faibles qui permettent de limiter l'échauffement. En pulsé, c'est l'appareil qui gère l'alternance.
 

rn5193

New Member
Elles sont dangereuses selon l'INRS et Carsat par leur radioactivité relative. Cependant, il faut en respirer régulièrement leurs poussières. Tu peux écouler ton stock sans soucis, mais après tu veilleras a choisir d'autres types (Wla10 Noir , Wla15 Or , WLa20 Bleu) par exemple


Je n'ai rien trouvé de concluant sur le soudage TIG de l'or et de l'argent, un chalumeau semble mieux adapté pour ces métaux. Il faudrait se renseigner vers un bijoutier.



Pour les aciers et aciers inoxydables :
  • en bout à bout: 20 à 25 Ampères par mm d’épaisseur
  • en angle: 30 à 35 Ampères par mm d’épaisseur
Pour les aluminiums et alliages :
  • en bout à bout: 35 à 40 Ampères par mm d’épaisseur
  • en angle: 45 à 50 Ampères par mm d’épaisseur

Je te conseille de consulter ce tableau:



Le soudage pulsé est une alternance de courants forts et de courants faibles qui permettent de limiter l'échauffement. En pulsé, c'est l'appareil qui gère l'alternance.
Merci. Les 2 boutons de réglage sont donc certainement pour régler le courant fort (coarse tune) et le courant faible (micro tune). C'est déjà un pas en avant dans la connaissance du process. Trouve-on quelque part une explication quant aux critères de choix de ces paramètres avec leurs avantages et inconvénients ?
 

Membres en ligne

Aucun membre en ligne actuellement.

A voir

Haut