Cours sur la Qualité !

  • 2
  •  
  •  
  •  
  •  
    2
    Partages

Voici un cours sur la QUALITE.
Cours de gestion de production sur la QUALITE

Au sommaire:

  • Définition de la qualité
  • Conséquences de la non-qualité
  • Amélioration de la qualité
  • La qualité totale
  • Cinq zéros
  • Cout de la non-qualité
  • Cercle de qualité
  • Les objectifs des cercles de qualité
  • Outils de la qualité

Objectifs : L’élève après cette leçon, devra être capable :

  • donner une définition de la qualité
  • proposer quelques outils pour améliorer la qualité
  • participer à l’élaboration d’une ou plusieurs solutions pour éliminer les causes du problème retenu

Quelques logiciels de gestion de projets à télécharger

1) Définition de la qualité  :

La qualité, c’est l’aptitude d’un produit à satisfaire les besoins des utilisateurs.
La qualité d’un produit dépend à la fois de l’originalité ou de la simplicité de sa conception, mais aussi de la qualité du travail apporté dans l’élaboration de celui-ci.


Schéma de la qualité d’un produit
Schéma de la qualité d’un produit


2) Conséquences de la non qualité :

Les défauts de conception vont se répercuter sur la qualité du produit, car la réalisation de celui-ci sera plus complexe.
Elle peut aussi entrainer un fonctionnement difficile du produit. Les défauts de réalisations s’ils sont décelés avant la vente peuvent être corrigés dans l’usine.
La qualité ne sera pas affectée mais le cout de production sera plus important (retouches, démontages, etc.)


Schéma de la non-qualité d’un produit
Schéma de la non-qualité d’un produit


3) Comment agir pour améliorer la qualité :

D’une part, l’action sur la qualité peut être apportée sur la conception du produit en améliorant la recherche et l’innovation des techniques de fabrications, de la forme du produit, etc.

Puis ensuite sur la réalisation, en utilisant un personnel motivé, organisé et compétent. Pour la compétence, une formation sera peut-être nécessaire. Pour les motiver, la participation aux problèmes rencontrés est une solution. Quand à l’organisation, la mise en place de cercles de qualité est à envisager.

4) Qu’est-ce que la qualité totale:

Lorsque l’on évoque la qualité, on pense surtout à la qualité du produit. La notion de qualité totale est l’application de la qualité sur tous les domaines que l’entreprise peut rencontrer :

  • qualité de vie au travail
  • des relations humaines
  • de l’organisation de l’entreprise
  • du travail administratif
  • de l’entretien
  • des relations interservices
  • etc.

Si elle est bien suivie, la qualité totale entrainera une meilleure compétitivité :

  • Coût moins élevé
  • Meilleure qualité du produit
  • Disponibilité du produit




5) Les Cinq Zéros:

On définit souvent dans les entreprises, la qualité par les cinq zéros :

  • Zéro défaut : Amélioration des produits en intégrant des contrôles dans l’unité de production, à différents stades de l’élaboration du produit
  • Zéro délai : Les produits sont fabriqués et livrés au bon moment. Il faut une bonne organisation des moyens de production et aussi une flexibilité convenable.
  • Zéro stock : Il faut savoir gérer la production avec des méthodes connues (Gestion des stocks, MRP, KANBAN…)
  • Zéro panne : Mise en place de maintenance préventive, conditionnelle ou d’amélioration
  • -Zéro papier : Grace aux moyens informatiques, meilleure gestion de ce critère


    Les cinq zéros
    Les cinq zéros

    De nos jours, on pourrait rajouter aussi, zéro déchet (éviter de produire avec trop de chutes, ce qui est inutile et dangereux), puis aussi, zéro nuisance (absence de rejets de fumées, copeaux, pollution, pendant la fabrication et pendant l’utilisation du produit)

    6) Coûts de la non-qualité:

    Si l’entreprise décèle un défaut à l’acquisition de la matière première ou du composant, y remédier ne coutera pratiquement rien à l’entreprise : Disons 1 € par exemple.

    • si on le décèle au stade du débit ou de la mise en forme, le défaut coutera 10 fois plus (soit 10 € pour l’exemple)
    • si le défaut est décelé au stade de l’assemblage ( du soudage par exemple) il coutera alors 50 fois plus soit 50 € pour notre cas.
    • si le défaut est décelé au stade du contrôle du produit fini, il coutera alors 100 fois plus (100 €).
    • si le défaut est décelé par le client, le défaut est évalué à plus de 500 €.


    Les clients sont mécontents
    Les clients sont mécontents

    7) Cercle de qualité:

    Un cercle de qualité, ou groupe de progrès est un petit groupe permanent de volontaires, d’une même unité de travail se réunissant régulièrement avec leurs responsables habituels pour identifier, analyser et résoudre leurs problèmes de travail suivant une méthode définie. Les solutions sont ensuite présentées à la hiérarchie qui les validera ou non. Si elles sont validées, le groupe les appliquera et en mesurera les résultats. Concrètement un groupe de qualité permet d’utiliser les compétences de chaque employé pour améliorer la qualité.

    8) Les objectifs du cercle de qualité:

    • améliorer la qualité des services et des produits
    • réduire les coûts
    • dégager de nouvelles ressources
    • développer l’efficacité du personnel
    • améliorer le climat social

    Pour l’encadrement :

    • avoir un travail intéressant et motivant
    • développer un esprit de leader
    • avoir des collaborateurs motivés et efficaces

    Pour le personnel :

    • s’exprimer
    • participer au changement
    • améliorer les conditions de travail
    • améliorer les relations au travail
    • mieux utiliser ces compétences

    Pour l’entreprise d’une manière plus générale :

    • accroissement de la productivité
    • réduction des coûts
    • amélioration des conditions de travail
    • amélioration de la qualité des produits et des services.



    9) Les outils de la qualité:

    Ils sont nombreux et nous en citerons quelques uns. Certains d’entre eux seront développés dans d’autres cours :

    • Brain Storming
    • QQOQCP
    • Diagramme cause-effet ou d’ISHIKAWA
    • Diagramme de PARETO
    • Vote pondéré (Méthode de Blake et Mouton)
    • Matrice de compatibilité (Matrice d’aide à la décision)
    • liste non exhaustive.


    Le docteur Kaoru ISHIKAWA, concepteur de la méthode d’ISHIKAWA
    Le docteur Kaoru ISHIKAWA, concepteur de la méthode d’ISHIKAWA

    Dr Kaoru ISHIKAWA

    Quelques logiciels de gestion de projets à télécharger

    [quads id=3]

    •  
      2
      Partages
    • 2
    •  
    •  
    •