Certification par essai des matériaux (DIN 50049)

rocdacier

Admin
Admin
Membre échange
Weld Club
3.4 CERTIFICATION PAR ESSAI DES MATÉRIAUX ( DIN 50049 )
Les différentes certifications possibles sur les essais des matériaux sont réalisées suivant la norme DIN 50049 ( par exemple ) dont nous donnons un extrait ci-après. Il faut toutefois signaler que l’ampleur des essais requis pour les matériaux peut exercer une influence considérable sur les coûts de production et de contrôle, ainsi que sur les délais de livraison. Il convient donc d’éviter toutes exigences excessives. Fig 1-74



3.4.1 DOMAINE DE VALIDITE

Cette norme s’applique aux certifications délivrées à la suite d’essais réalisés notamment sur les

matériaux, les pièces et les composants. Elle ne contient aucune définition des méthodes d’essais à appliquer, ni la teneur de ces contrôles. Ceux-ci sont définis dans les normes de livraison correspondantes ou doivent être spécifiées à la commande.

Ce type de certification doit être précisé à la commande. Les certifications satisfaisant à cette norme servent à attester la qualité d’un produit. Elles supposent les conditions suivantes:

- Le responsable chargé de délivrer l’attestation est capable, de par sa formation et son expérience professionnelle, d’analyser les résultats de l’essai en vue des spécifications définies à la commande.
- Les équipements et appareillages de contrôle utilisés pour l’essai satisfont aux normes applicables.
- La date de la dernière vérification des machines d’essais des matériaux par un organisme agréé correspond aux définitions de la norme DIN 51300.

3-4-2 CERTIFICATION PAR ESSAIS DES MATERIAUX PAR L’USINE DE PRODUCTION

a) Attestation de conformité
: L’usine de production atteste sous forme d’un texte, sans faire

mention expresse des résultats d’essai, que la livraison correspond aux spécifications de la commande.

b) Rapport de contrôle : L’usine de production atteste que les résultats obtenus à partir des

contrôles permanents sur les produits de même matériau et de même fabrication, que la livraison correspond aux spécifications de la commande.

c) Certificat de contrôle usine : L’usine de production atteste par des résultats obtenus à partir d’essais effectués sur la livraison même ou à partir d’unités prévues dans les normes, dont fait partie la livraison, que celle-ci correspond aux spécifications de la commande.

3.4.3 CERTIFICATION PAR ESSAIS DES MATERIAUX, DELIVREE PAR DES EXPERTS INDEPENDANTS DE LA FABRICATION DANS L’USINE DE PRODUCTION

a) Certificat de réception : Dans celui-ci, les experts indépendants attestent par des résultats obtenus à partir d’essais effectués sur la livraison même ou sur des unités prévues dans les normes, prescriptions réglementaires ou clauses techniques de livraison, dont fait partie la livraison, que cette dernière correspond aux spécifications de la commande.

On distingue les 3 cas suivants:
- Certificat de réception A : Selon réglementations officielles et règlements techniques correspondants, attesté par un expert désigné dans les réglementations officielles.
- Certificat de réception B : Selon les clauses de livraison du donneur d’ordre ou, si cela est prévu, selon les réglementations officielles ou des règles techniques correspondantes, attesté par un expert désigné par l’usine. les essais nécessaires doivent être effectués par un organisme agréé.
- Certificat de réception C : Selon les clauses de livraison du donneur d’ordre, attesté par un expert désigné par le donneur d’ordre ( ex. CNDM usine ).

b) Rapport de contrôle de réception :



Les certificats de réception A & C qui, en raison d’une classification particulière, sont attestés par un expert nommé dans la réglementation officielle et les règles techniques correspondantes ( pour le certificat de réception A ) ou un expert désigné par le donneur d’ordre ( pour le certificat de réception C ) ainsi que par un expert usine supplémentaire, prennent le qualificatif de ‘’PV DE RECEPTION ‘’. On différencie:

Rapport de contrôle de réception A, correspondant au certificat de réception A.
Rapport de contrôle de réception C, correspondant au certificat de réception C.

Les références du tableau FIG 1-75 s’appliquent aux certificats sur les essais des matériaux.
 
Haut