Intersection cylindre-cylindre oblique

rocdacier

Admin
Admin
Membre échange
Weld Club

4.4 INTERSECTION CYLINDRE ET CYLINDRE OBLIQUE

4.4.1 EPURE( Fig 4-95 )


Réaliser les trois vues, rabattre une demi-section droite sur la vue a), diviser et tracer les génératrices passant par ces points de division. Avec des ouvertures de compas identiques, tracer les génératrices sur les vues b) et c). On constate que 2v,8v = 2p, 8p = 4v,2v. Rappeler 7ap, 8ap, 1ap, …. En 7av, 8av, 1av etc … et s'il y a lieu, rappeler 7av,8av,1av, en 7ah, 8ah, 1ah. Tracer les projections de l'intersection en 1 et 2 en joignant les points obtenus.


4.4.2 DEVELOPPEMENT

a) Du cylindre repère B : Réaliser le développement comme indiqué sur la Fig 4-95d, diviser en parties égales. .Il suffit de reporter les longueurs des génératrices 1,1a = 1v,1av ; 2,2a = 2v,2av etc … Dans ce cas, 2,2a = 8,8a ; 3,3a = 7,7a et 4,4a = 6,6a. Joindre les points ainsi déterminés.

b) Pénétration dans le cylindre A : Par les points 6av ; 7av et 8av, tracer les sections droites Nv,6av ; Pv,7av et Mv,8av. On peut mesurer les génératrices 6ah,8ah ; 5ah,1ah et 4ah,2ah sur la vue b) ( droites ). Par contre, les lignes 4ah,Nah,6ah ; 3ah,Ph,7ah et 2ah,Mh,8ah sont des arcs de cercle ( sections droites ) que l'on mesure sur la vue Fig 4-95c. Sur la vue e), on montre les vues extraites des vues a) et b) sur lesquelles on a reporté le développement a et b d'une part et c, e, f, g d'autre part. Sur la vue f), on trace l'axe de symétrie 5a,1a et on porte les longueurs c, e, f, g. On obtient ainsi les points 5a, N, P, M et 1a. On élève alors les perpendiculaires sur 5a,1a en N, P et M, puis on porte la longueur développée des arcs a et b, afin de déterminer les points 2a, 3a, 4a, 6a, 7a et 8a. Joindre et vérifier.

c) Remarques constructives : Identique à celles émises au § 4.3.2
 
Dernière édition:
Haut