Jean Maton- Technologie du soudage

Technologie du soudage de Jean MATON

1) Présentation de Jean Maton et de son ouvrage

J’ai été contacté récemment par Jean Maton dont le pédigree parle pour le personnage lui-même. Poliment et presque géné, ce passionné des métiers qui touchent au soudage souhaitait partager son ouvrage.

Cet ancien ingénieur en charge du bureau d’études de la S.A KEMIRA à TERTRE, Professeur honoraire à l’ IPEPS – HORNU, Lauréat du travail de Belgique, Président général honoraire de l’ALLIANCE INDUSTRIELLE, a joint au courrier reçu un sommaire qui rendrait impatient tous les passionnés que nous sommes.

Lorsque j’ai reçu l’ouvrage, j’ai ouvert l’enveloppe comme un enfant qui a reçu un cadeau par le Père Noël. Et lorsque j’ai découvert l’intérieur du cadeau, je me suis rendu compte que le Père Noël avait été encore plus généreux que je pensais…

Je publierai aussi rapidement que possible l’ensemble de ces chapitres.

Et pour vous mettre l’eau à la bouche voici l’avant-propos.

Ce cours de Technologie du soudage a été réalisé pour servir de support aux élèves de la section  » Maîtrise de la soudure  » du niveau supérieur professionnel des cours de promotion sociale.

Dans cette section, nous recevions des élèves issus de tous niveaux, pouvant aller de l’ingénieur industriel au soudeur ayant, au minimum, un diplôme de l’école professionnelle secondaire inférieure, en passant par les diplômé de l’enseignement technique secondaire supérieur. Il fallait donc réaliser un cours utilisable par tous, c’est que nous avons essayé de concevoir en rédigeant cet ouvrage afin qu’il reste à la fois, pratique, aussi complet que possible et surtout abondamment illustré au moyen de tableaux, photos, graphiques ainsi que des normes récentes. Le tout tiré de la pratique industrielle, des catalogues édités par des fabricants d’appareil de soudage et de consommables.

Le soudage demande actuellement au technicien en soudure, de posséder le maximum de connaissances dans des domaines très varié, tels que la connaissance des matériaux, la physique industrielle, le dessin industriel, la gestion, etc…

Surtout pour le personnel de maîtrise qui aura la charge de diriger une équipe ou un atelier.
Ce cours est prévu pour une plage horaire de 3h/semaine sur deux ans.
Il ne faut jamais oublier que chacun est jugé sur ses connaissances lors des épreuves de sélection en entreprise, mais également tout au long de sa vie professionnelle.
Il faut espérer que cet ouvrage de technologie de la soudure pourra vous fournir, au moins, une base solide afin d’atteindre votre but, dans la vie active.

J. Maton

Commencez la lecture, en allant à la table des matières