Questions réponses sur les matériaux

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Questions réponses proposées par Christophe alias « sami » du TOGO.

Merci à lui:

30 questions:

ESSAI DES MATERIAUX ET ESSAI DE DURETÉ

1) Quel est le but des essais de matériaux ?
  • R : le but des essais de matériaux c’est de déterminer des caractéristiques des matériaux convenables aux efforts auxquels ils sont soumis lors du travail

    2) Citez quelques essais que vous connaissez.

  • R : les essais de dureté, de pliage, de résilience, de traction, de déboutonnage, entre autres

    3) Après la définition de l’essai de traction ; donner ensuite son principe.

  • R : l’essai de traction c’est la barre sollicitée à la traction simple lorsque la résultante des efforts auquelle elle est soumise tend à l’allonger et à la diriger suivant son axe.

    Principe : Les éprouvettes sont solidement maintenues par leurs têtes entre les mâchoires de la machine. Ces mâchoires (mors) en s’écartant exercent une force de traction suivant l’axe géométrique de l’éprouvette.
    Les appareils adaptés à la machine permettent de mesurer à chaque fois les efforts et les allongements correspondants de l’éprouvette.

    DÉSIGNATION DES MÉTAUX ( !!!! ancienne désignation !!!!)

    Après avoir donné les désignations, dites dans quel domaine ces métaux sont utilisés?
    4) Ft 15, 5) Ft 30, 6) Mb 35-10, 7) Mp 50-5, 8) Mn 35-10, 9) A35, 10) E24-3, 11) CC55, 12) 35CND6, 13) 40CAN12-6, 14) Z6NC16, 15) Z12CD, 16) Z08CS10-2.

    Le chrome, le cuivre, l’aluminium, le nickel, la fonte, le cobalt?

  • R : 4) Ft15 : fonte grise de résistance minimale à la traction de 15 daN/mm2
  • R : 5) Mb 35-10 : fonte malléable à cœur blanc de 35 daN/mm2 de résistance minimale à la traction et un allongement % de 10.
  • R : 6) Mn : 35-10 fonte malléable à cœur noir
  • R : 7) Mp : 50-5 fonte perlitique
  • R : 8) A35 : acier non allié d’usage général (destiné à la construction mécanique)
    35 : 350N/mm2 de résistance minimale à la rupture
  • R : 9) E24-3 : acier non allié d’usage général (destiné à la construction métallique)
    24 : résistance limite d’élasticité de 240N/mm2
    3 : indice d’élasticité
  • R : 10) CC55 : acier de traitement thermique ayant une teneur de 0,55%de carbone.
  • R : 11) 40CND6 : acier faiblement allié de 0,40% de carbone 1,5% (6/4) de chrome et des traces de nickel et de molybdène. Z6NC16 : acier fortement allié de 0,06% de carbone, 16% de nickel et trace de chrome.

    PROPRIÉTÉS DES MATÉRIAUX

    12) Quelles sont les principales propriétés de matériaux ?

  • R : propriétés permettant d’obtenir des pièces à la fonderie, propriété permettant des déformations à chaud, propriétés permettant des déformations à froid, propriétés qui justifient l’emploi de différents matériaux dans la construction.

    13) Citez quelques propriétés permettant d’obtenir les pièces à la fonderie.

  • R : La fusibilité, la fluidité.

    14) Citez quelques propriétés permettant des déformations à chaud, des déformations à froid.

  • R : À chaud il y a la malléabilité à chaud, la soudabilité.
    À froid il y a la malléabilité à froid, la ductilité.

    15) Qu’est-ce que la conductivité thermique et la conductivité électrique ?

  • R : la conductivité thermique c’est la propriété que possède le corps à permettre le passage de la chaleur.
    La conductivité électrique : c’est la propriété d’opposer une résistance plus ou moins grande au passage du courant.

    Définir : la ténacité, la dilatabilité, l’élasticité, la dureté, la résilience.
  • R : 16) la ténacité : c’est la résistance qu’offre les métaux aux effort dont l’application est progressive. Exemple : la traction, la compression, le cisaillement, la flexion, la torsion.
  • R : 17) La dilatabilité : c’est la propriété que possède le corps d’augmenter le volume sous l’action de la chaleur.
  • R : 18) L’élasticité : c’est la propriété que possède le corps de se déformer sous l’action d’un effort et de reprendre sa forme initiale lorsque l’effort est supprimé.
  • R : 19) La dureté : c’est la résistance qu’oppose un corps à la pénétration d’un corps étranger.
  • R : 20) La résilience : c’est la résistance qu’opposent les matériaux aux efforts brusques et aux chocs.
Donner la température de fusion des corps suivants : l’étain, le plomb, la fonte, le fer, le cuivre, l’aluminium, l’acier, le zinc, le chrome, le cobalt
  • R : 21) ETAIN: 235°C
  • R : 22) PLOMB: 330°C
  • R : 23) FONTE: 1150° à 1300°C
  • R : 24) FER: 1530°C
  • R : 25) CUIVRE: 1080°C
  • R : 26) ALUMINIUM:650°C
  • R : 27) ACIER: 1300°C à 1500°C
  • R : 28) ZINC: 420°C
  • R : 29) CHROME: 1550°C
  • R : 30) COBALT: 1488°C
  •  
  •  
  •  
  •  
  •