Choisir un poste de soudage

  •  
  •  
  •  

Quel poste de soudage choisir et en fonction de quels critères?

Le procédé MIG/MAG (131/135) est de nos jours le plus commun chez les soudeurs. Grace à soixante ans d’évolution, la recherche continue d’apporter des améliorations au procédé, et les efforts apportés à cette recherche donne des résultats de grande qualité.

Le but de cette publication est de fournir des éclaircissements pour les lecteurs qui cherchent à acquérir un poste à souder semi-automatique semi-professionnel ou professionnel, (ou un poste TIG ou ARC EE).

Sommaire:
  • 1) Définition du procédé:
  • 2) Avantages du procédé MIG/MAG
  • 3) Limites avec un poste à souder semi-automatique
  • 4) Comment choisir son poste?
  • 5) Tableau comparatif
  • 6) Où acheter son poste à souder?

Intro) Les 3 procédés les plus utilisés en soudage


Le soudage MIG/MAG, le TIG et le soudage à l’arc EE
Le soudage MIG/MAG, le TIG et le soudage à l’arc EE

1) Tout d’abord, une définition du procédé:

La soudure à l’arc au gaz (GMAW en anglais Gas Metal Arc Welding), par définition, est un des nombreux procédés de soudage existants. On utilise l’énergie d’un arc électrique qui permet de fondre les pièces à lier (l’acier par exemple fond aux environs de 1535°C). Pour réaliser l’assemblage dans de bonnes conditions, on est obligé d’utiliser un gaz inerte(MIG) ou actif (MAG) selon les matériaux à assembler.

On peut utiliser ce procédé pour de nombreuses nuances: acier au carbone, acier inoxydable, aluminium, magnésium, cuivre, nickel, silicium…

Le procédé MIG/MAG se prête à la semi-automatisation et en robotique à l’automatisation complète.

2) Avantages du procédé MIG/MAG

Le processus MIG/MAG est largement utilisé car il a la capacité de fournir des soudures de haute qualité, la possibilité de souder une gamme d’alliages ferreux et non-ferreux, à un prix bas. Il offre aussi la possibilité d’être employé dans de nombreuses gammes d’épaisseurs. Les consommables sont aussi facilement accessibles et abordables y compris sur des sites de ventes de matériel de soudage en ligne. Le procédé est aussi intéressant car le taux de dépôt est important comparé à d’autres procédés, et la vitesse de soudage est importante elle aussi. On peut facilement apprendre à souder avec ce procédé et il est très pratique pour les soudures complexes dans des positions non habituelles. L’aspect du cordon sans être celui du procédé TIG reste très correct. On peut aussi noter une énergie de soudage correcte, ce qui limite les déformations dues aux soudures.


Exemple de soudure MAG
Exemple de soudure MAG

3) Limites avec un poste à souder semi-automatique

On peut difficilement souder des faibles épaisseurs, sauf en carrosserie par exemple, où l’on peut en adaptant un fil d’apport fin (0,6/0,8 mm de diamètre) souder des épaisseurs assez fines. Mais en aucun cas, il ne pourra concurrencer un TIG dans ce domaine. On est limité pour citer des inconvénients mais on peut quand même noter que le procédé projette beaucoup de particules en fusion lors de l’opération de soudage. Des fumées importantes sont dégagées et le poste est assez bruyant pendant la réalisation de la soudure.

4) Comment choisir son appareil?

Il faut déjà savoir quel sera le domaine dans lequel vous comptez utiliser votre poste à souder.

Tout d’abord, si vous souhaitez souder des épaisseurs faibles, vous devez vous orienter vers les postes TIG, surtout si vous pensez que la soudure doit être esthétique. Vous pouvez aussi comme dit plus haut éventuellement opter pour une machine MIG/MAG mais les soudures devront probablement être meulées ensuite.

Ensuite, si vous cherchez un poste pour souder très régulièrement, un poste MIG ou MAG et préférable (les vitesses en soudage MIG ou MAG peuvent aller jusqu’à 100cm/min alors qu’à l’électrode, on ne peut pas dépasser 25 cm/min et en TIG, difficilement 40 cm/min).

Si vous cherchez un poste plutôt pour “bricoler”, vous pouvez opter pour le soudage électrode enrobée, ou pour un poste semi-automatique. Pour le poste à l’arc électrode enrobée, son principal avantage est que l’installation est exempte de bouteille de gaz, ce qui le rend particulièrement intéressant pour des particuliers.


Comparaison des soudures MAG, TIG, ARC EE
Comparaison des soudures MAG, TIG, ARC EE

5) Tableau comparatif

Procédé de soudage

Vitesse de soudage moyenne (en cm/min)

Gamme d’épaisseurs (en mm)

Avantages/inconvénients

MIG/MAG

45

A partir de 0,8 mm

Soudure de qualité, vitesse de soudage importante, aspect correct, ne peut s’utiliser facilement en extérieur, facile d’emploi

TIG

25

A partir de 0,05 mm

Soudure de très bonne qualité, vitesse de soudage faible, aspect très correct, ne peut s’utiliser facilement en extérieur, geste assez difficile à maitriser

ARC EE

15

A partir de 1,5 mm

Soudure bonne qualité, vitesse de soudage très faible, aspect moyen,  peut s’utiliser facilement en extérieur, réglages simples, pas de gaz, poste peu cher.

6) Où acheter son poste à souder?

On peut trouver son poste à souder dans les magasins de bricolage, ou encore chez des fournisseurs spécialisés. Mais avec le temps, les achats de postes à souder peuvent se faire en ligne. Beaucoup hésitent encore à franchir le pas, mais c’est pourtant une opportunité énorme que nous offre le Web. Un choix impossible dans les boutiques physiques, des possibilités de comparer, et presque toujours des prix plus intéressants. Il existe une multitude de sites proposant la vente de matériel de soudage en ligne. Par exemple le site laboutiquedusoudeur.com semble très intéressant et très fiable selon les avis laissés par une majorité d’internautes. La quantité de produits de soudage vendus en fait aussi un point fort.

Vous pouvez consulter aussi :

Tous les cours de soudage

Soudage MAG

Soudage Electrode enrobée

Le soudage TIG par MichelIWS (plus pointu)

Soudure TIG par Jean

  •  
  •