Le Diagramme d’ISHIKAWA

  •  
  •  
  •  
Sommaire du cours sur ISHIKAWA avec application:
  • 1) Définition
  • 2) Méthode et déroulement de la rédaction du schéma ISHIKAWA
  • 2-1) Identifier l’effet
  • 2-2) Déterminer les causes intervenant sur l’effet
  • 2-3) Transformer les causes en mots-clés
  • 2-4) Trier les causes selon les 5M
  • 2-5) Tracer le diagramme ISHIKAWA
  • 3) Utilisation de l’ISHIKAWA
  • 4) Application

1) Définition

La méthode ISHIKAWA, aussi appelée diagramme à arètes de poisson ou diagramme causes-effets, est un outil pour améliorer la qualité. On cherche a déterminer les causes qui peuvent intervenir sur une situation et provoquer un effet. Cet effet étant souvent un défaut, ou une situation freinant la productivité ou la compétitivité. La méthode ISHIKAWA est un outil visuel représentant ces causes provoquant l’effet. Les causes sont classées selon une méthode réfléchie et approuvée (les 5M)


Ishikawa
Ishikawa

La rédaction du schéma se fait par un groupe de travail qui doit réfléchir et déterminer toutes les causes susceptibles de pouvoir agir sur la situation et peut-ètre provoquer le défaut.

2) Méthode et déroulement de la rédaction du schéma ISHIKAWA

2-1) Identifier l’effet

Tout d’abord, on doit définir l’effet clairement. Il peut s’agir d’une soudure défectueuse par exemple. L’effet doit ètre clairement énoncé de façon a être compris facilement par tous. L’effet doit être supprimé, amélioré, modifié, etc. Il doit donc pouvoir être mesuré.

2-2) Déterminer les causes intervenant sur l’effet

Ensuite la phase surement la plus importante sera d’identifier toutes les causes qui sont susceptibles de pouvoir agir sur l’effet. Ceci peut-ètre fait à la manière d’un Brainstorming, c’est à dire que la recherche des idées se fait sans contraintes. Les idées sont toutes notées au fur à mesure, sans classement. Les idées doivent être visibles tout au long de cette phase de travail, de manière à provoquer la venue d’idées nouvelles.

2-3) Transformer les causes en mots-clés

La phase suivant consiste à transformer les idées émises en mots-clés.

2-4) Trier les causes selon les 5M

Puis, on va trier les idées (mots clés) dans des familles. En général, on classe ces idées dans des familles en utilisant la Méthode des 5M:

  • Machine
  • Main d’œuvre
  • Méthodes
  • Matière
  • Milieu

Généralement ces familles permettent de classer facilement les causes.

2-5) Tracer le diagramme ISHIKAWA

Le tracé du diagramme se fait aisément.

Une flèche principale est tracée et l’effet arrive a son sommet. Sur cette flèche sera représentée 5 flèches “fortes” qui représenteront les familles des 5M (Rappel:Machine, Main d’œuvre, Méthodes, Matière, Milieu). Puis on trace de plus petites flèches qui se grèffent aux flèches des familles.

3) Utilisation de l’ISHIKAWA

Une fois le diagramme d’ISHIKAWA réalisé, on va l’exploiter: on va choisir une cause sur laquelle on souhaite agir, en fonction de la facilité de mise en oeuvre, du temps et des couts pour annuler ou réduire cette cause.

4) Application

Voici un exemple de diagramme ISHIKAWA qui utilise comme effet, un défaut de porosité en soudage (soufflure). On liste donc les causes probables de ces soufflures selon les 5M: matière (métal de base, d’apport, etc), matériel, main d’oeuvre, méthode et milieu avant de les classer dans les familles.

Exemple de tracé du schéma causes effets:

Diagramme Ishikawa

Vous pouvez aussi vous rendre sur la page Gestion pour voir tous les cours sur la qualité

  •  
  •