L’examen des soudures par ressuage

  •  
  •  
  •  

Suite des cours de Jean MATON avec ce cours sur l’examen par ressuage. Il fait suite à l’ examen visuel des soudures . Le sommaire est ici

10.4.3 Le ressuage ( PT ) EN 571-1 et EN 1289

Sommaire:
  • 1. Principe
  • 2. Applications
  • 3. Avantages et inconvénients
  • –a) Avantages
  • –b) Inconvénients

C’est un procédé permettant de déceler les défauts de compacité débouchant en surface qui sont suffisamment fins pour échapper à l’examen visuel. C’est l’examen le plus fréquemment utilisé pour la recherche des défauts superficiels.


Examen par ressuage
Examen par ressuage

1. Principe :

Les produits liquides à faible tension superficielle ont la propriété de s’étendre très facilement sur les surfaces sur lesquelles ils sont disposés et de pénétrer dans les plus fins défauts de compacité qu’elles comportent. Le pétrole ou le gas-oil, par exemple, ont cette propriété. Mais, pour rendre l’indication plus visible, le pénétrant contient soit un colorant.
Exemple :
Tétraline : 12 volumes
Xylène : 12 ”
Rouge organol : 1 g/l de liquide
Alcali isopropylique : 1 volume
Essuyer et recouvrir de talc, les défauts apparaîtront en rouge ou un produit fluorescent où l’examen sera réalisé en lumière ultra-violette ( lumière de Wood ).


Examen par ressuage
Examen par ressuage

Exemple :
Pétrole : 600 cm³
Huile minérale : 200 cm³
Sel MD MC : 1g ( Acétate de diméthylcoéroxénol )

Imbiber d’un renforçateur ( silice fossile ) jouant le même rôle que le talc.
Sous l’effet de la lumière de Wood, les défauts apparaîtront en traces jaunes sur fond noir.
Après l’application du pénétrant, qui s’est infiltré dans les moindres défauts, en quantité variable selon le temps d’imprégnation ( de 15 à 40 min ), on procède à l’enlèvement de ce pénétrant de la surface de la pièce et il restera le liquide contenu dans les petites cavités et invisible à l’œil.


Examen par ressuage (Etapes)
Examen par ressuage (Etapes)

Après recouvrement de la surface à examiner d’une fine couche de poudre et provoque localement une tâche marquant chaque emplacement de défaut débouchant, c’est le phénomène de ressuage ( Fig 10-8 ). Aprèscet essai, il sera délivré un PV d’examen par ressuage ( voir chapitre 11 Fig 11-9 et 10 ).

2. Applications

  • a) Avant le soudage : Contrôle de qualité des matériaux de construction
  • b) Pendant le soudage : Contrôle sur un gougeage ou meulage pour une reprise et contrôle entre les passes.
  • c) Après le soudage : Recherche des défauts superficiels sur la soudure et ses abords et vérification de l’étanchéité sur une soudure mono passe.

3. Avantages et inconvénients

a) Avantages
  • Facilité de mise en œuvre ( utilisation de bombe )
  • ” ” ” sur les chantiers
  • Bonne sensibilité de détections des défauts débouchant
  • Contrôle relativement économique et rapide
b) Inconvénients
  • Impossibilité de révéler les défauts internes et obstruées
  • Nettoyage rigoureux des pièces à contrôler
  • Grande expérience nécessaire des opérateurs
  • Produits dangereux ( inflammables volatils et nocifs )
  • Attention à la pollution due aux déchets liquides

Vous pouvez aussi voir le cours précédent sur l'examen visuel des soudures , le suivant sur la magnétoscopie ou le sommaire qui est ici

  •  
  •