Graphostatique et liaisons Poutre/Bâti

rocdacier

Admin
Admin
Membre échange
Weld Club
1.4 BUT DE LA GRAPHOSTATIQUE

Voici quelques années, la graphostatique permettait de remplacer les calculs plus rigoureux et généralement très longs de la RDM par des opérations graphiques ( ex. L’étude de la tour Eiffel à Paris 1887-1889 ). Actuellement l’ordinateur, via des logiciels de plus en plus sophistiqués, permettent des calculs très puissants et rapides, ainsi qu’une visualisation des déformations, moments fléchissants, efforts tranchants et normaux, ainsi que les contraintes .

Toutefois la graphostatique peut encore aider le projeteur dans ses calculs élémentaires ou la vérification de ceux-ci.

Exemple : Recherche ou vérification rapide de la section où l’effort tranchant est nul et le moment fléchissant est maximum, d’une poutre sur deux appuis soumise à diverses charges.

1.5 DEFINITION DES LIAISONS POUTRE/BATI

Les structures reposent sur leur bâti ou leur fondation par l’intermédiaire de dispositifs particuliers appelés appareils d’appuis ou simplement appuis. L’appui empêche certaines composantes du déplacement d’un point de la structure, chacune d’elles porte le nom de blocage.

Les actions mécaniques sollicitant une structure sont transmises au bâti ou à la fondation à travers le dispositif composant les appuis. Il s’y exerce, de cette façon, certaines forces internes appelées réactions d’appuis. Le système de forces ( actions mécaniques extérieures et réactions d’appuis ) agissant sur une structure doit alors garantir son équilibre.

Appuis usuels

Il n’ existe technologiquement que quatre appuis principaux.

  1. Appuis simples : Ces appuis ne peuvent réagir que verticalement.



Exemples :
273



  1. Appuis fixes sur rotule ( rotules )
    274


Exemples :


3. Appuis " Glissière " : Ils sont principalement utilisés en construction mécanique.


Encastrements : Ces appuis peuvent réagir verticalement horizontalement et développer un moment d’encastrement.
 

Membres en ligne

Aucun membre en ligne actuellement.

A voir

Haut