Méthode 5S

  •  
  •  
  •  
Sommaire du cours sur la méthode des 5S:
  • 1) Origine de la méthode des 5S :
  • 2) Qu’est-ce que la méthode 5S ?
  • 3) La méthode 5S
  • 3-1) Seiri : RANGER afin de ne garder que le nécessaire
  • 3-2) Seiton : ORDRE afin de s’y retrouver. Ordonner les outils, composants autour de son poste et ne pas perdre de temps dans la recherche de ceux-ci.
  • 3-3) Seiso : NETTOYAGE pour travailler dans un environnement propre et agréable.
  • 3-4) Seiketsu : NET. Rendre NET, standardiser.
  • 3-5) Shitsuke : SUIVI et EVOLUTION.
  • 4) Synthèse

1) Origine de la méthode des 5S :

Cette méthode de gestion de la production visant à améliorer la qualité dans une entreprise est née comme beaucoup de méthodes de gestion (Ishikawa, Kanban) au Japon. C’est l’usine Toyota qui l’installe dans son système de production et la nomme localement TPS.

Les entreprises du Creusot Thermodyn(GE) et Alstom utilisent cette méthode.

2) Qu’est-ce que la méthode 5S ?

La méthode 5S consiste à améliorer la production en se référant à 5 points très précis. Le 5S est surtout ciblé sur le rangement et la propreté dans les systèmes de production. Les 5S permettent d’améliorer sensiblement la qualité.

Afin d’améliorer la qualité de la production et aussi lutter contre les pertes de temps, la mise en place de cette méthode 5S, semble primordiale dans toute entreprise demandant de l’organisation.

Les 5S sont en réalité les 5 premières lettres de 5 mots japonais :
5S comme 5Seiri
5S comme 5Seiton
5S comme 5Seiso
5S comme 5Seiketsu
5S come 5Shitsuke

  • Seiri se traduit par RANGER (pour respecter Seiri, ranger afin de ne garder que l’essentiel)
  • Seiton se traduit par ORDRE (pour respecter Seiton, ordonner les « choses », chaque chose à sa place)
  • Seiso se traduit par NETTOYAGE (pour respecter Seiso, tout simplement entretenir et nettoyer)
  • Seiketsu signifie NET (pour respecter Seiketsu, il faut standardiser les zones de rangement, les procédures afin de faciliter la pratique des 3 premiers « S »
  • Shitsuke signifie EDUCATION (pour respecter Shitsuke, il faut comme dans toute méthode de qualité, un suivi rigoureux)

3) La méthode 5S

3-1) Seiri : RANGER afin de ne garder que le nécessaire


SEIRI
SEIRI

Il est très important lorsque l’on installe la méthode 5S [/b]de comprendre rapidement qu’il est inutile de tout garder sur un poste de travail, ou dans un atelier. Avoir uniquement les outils nécessaires, les pièces utiles, permettront à l’opérateur de ne pas perdre de temps à chercher. Il est possible de faire un sondage sur un poste de travail, pour classer par ordre croissant les outils qui sont les plus fréquemment utilisés et ceux qui sont le moins sollicités.

On peut imaginer dans une zone de montage équipée de postes de soudage MAG, que le poste sera équipé d’écrans de protection de la zone, d’une pince coupante, des cahiers de soudage, d’une brosse, d’une meuleuse, etc. Puisque ceux-ci seront utilisés en permanence.

Ensuite en commun, pour tous les soudeurs, les outils, composants dont l’usage ou la consommation n’est pas quotidien ou fréquent (quelques bobines de métal d’apport, de visières de protection pour les cagoules, etc.)

Puis au magasin général, les pièces, outils ou consommables dont l’usage est rare (par exemple, les galets, les bobines de métal d’apport, etc.)

3-2) Seiton : ORDRE afin de s’y retrouver. Ordonner les outils, composants autour de son poste et ne pas perdre de temps dans la recherche de ceux-ci.

Il est fréquent de voir dans les ateliers, des panneaux d’outils, ou l’on a dessiné l’emplacement de chaque outil. Ainsi, grâce à sa silhouette, visuellement on repère très vite, l’outil que l’on cherche. On peut aussi rapidement faire le point sur les outils manquants.

Pour ordonner, il est souvent nécessaire d’utiliser des racks de stockage, des étagères, des panneaux, des supports, etc.
Un cas concret peut être l’exemple d’Alstom qui a symbolisé l’emplacement de pièces d’en-cours, de postes de soudage, etc par des peintures colorées qui délimitent les emplacements de chaque objet.

Pour améliorer l’ergonomie des postes de travail, ceux-ci peuvent être équipés de servantes adaptées au poste.

3-3) Seiso : NETTOYAGE pour travailler dans un environnement propre et agréable.

Travailler dans un environnement propre, permet d’éviter les accidents (glissades sur des taches d’huiles, par exemple), mais aussi détecter des problèmes éventuels. Il est plus simple de voir un problème dans un endroit toujours rangé à l’identique plutôt que dans un endroit en désordre.

Pour Seiso, le plus difficile est de maintenir un nettoyage régulier. Il est possible de définir la fréquence du nettoyage, de responsabiliser les usagers sur des zones précises, etc.

3-4) Seiketsu : NET. Rendre NET, standardiser.

Alors que les premiers 3S sont des actes à mener de façon concrète et au quotidien, Seiketsu sera le surveillant du respect de ces premières règles évoquées. L’être humain avec sa fâcheuse tendance à ne pas maintenir une rigueur soutenue pendant un temps trop grand, aura donc besoin de ce bâton pour être constamment régulier.

Ce quatrième S est nécessaire pour habituer les opérateurs à se plier aux nouvelles règles.

3-5) Shitsuke : SUIVI et EVOLUTION.

Comme toute méthode de gestion, le suivi permet d’évaluer les progrès effectués. On peut ainsi vérifier si une évolution est mesurée, si des points doivent être améliorés, etc. Des indicateurs sont affichés afin d’informer les utilisateurs du bien fondé de la méthode des 5S. Ceci permet aussi d’en envisager une amélioration quantifiable.

Grace a Shitsuke, les utilisateurs sont aussi les acteurs des progrès de l’entreprise.

4) Synthèse :

Le 5S permet de donner à l’espace de travail uniquement ce qui lui est nécessaire, et dans le même temps une organisation efficace. Il améliore la propreté de la zone de travail et améliore les conditions de travail (moral, accidents réduits). En encourageant les utilisateurs, avec le temps la qualité de la production se trouve grandie.

Vous pouvez aussi vous rendre sur la page Gestion pour voir tous les cours sur la qualité

  •  
  •