Cours sur le diagramme PARETO ! Brain-storming ! QQOQCP ! Ishikawa!

  •  
  •  
  •  

Objectifs : L’élève après cette leçon, devra être capable :

  • donner une définition du BRAINSTORMING
  • proposer une définition du QQOQCP
  • utiliser PARETO
  • expliquer et exploiter le diagramme d’Ishikawa.

1) Le Brain Storming (1935 par Alex Osborn):

Le BRAIN STORMING à pour but de proposer un grand nombre d’idées instantanées, sur un thème donné. L’animateur d’un BRAIN STORMING, aura pour responsabilité de récupérer un grand nombre d’idées originales. Les quelques règles principales pour l’efficacité de cette méthode est de ne pas critiquer dans le sens négatif du terme, participer dans la bonne humeur en proposant même des idées qui peuvent paraitre saugrenues, ré-exploiter les idées des autres en proposant des variantes ou des oppositions et surtout de mettre en avant le plus grand nombre de propositions.
Le BRAIN STORMING est utilisé lorsque l’on cherche des idées neuves, des causes ou des solutions.

2) Le QQOQCP :

Le QQOQCP à pour but de cerner le plus complètement possible un problème, une cause, une solution, une situation, une idée, etc. LE QQOQCP est un outil de recueil d’informations, de données qui utilise un raisonnement simple, logique et rationnel. Cet outil aidant à améliorer la qualité peut aussi ètre utilisé dans d’autres domaines.
Q: Le premier Q désigne QUI. Par exemple, à QUI le produit est destiné. QUI est concerné par le problème.
Q: Ce second Q signifie QUOI. De QUOI s’agit-il concrètement. De quelles actions, de quels produits, quelles opérations.
O: OU, désigne bien entendu le lieu. Lieu du problème, quelle machine, quel atelier.
Q: Pour QUAND. A quel moment rencontre-t-on ce problème, sur quelle durée, à quelle fréquence se présente-t-il.
C: COMMENT, pour se poser la question des moyens mis en oeuvre qui entrent en relation avec ce problème.
P: POURQUOI réaliserait-on telle ou telle action, telle décision.
On utilise le QQOQCP pour clarifier, analyser une situation ou un problème.

3) Diagramme CAUSE-EFFET ou d’ISHIKAWA (vers 1950 par KAORU ISHIKAWA):

Le diagramme d’ISHIKAWA ou CAUSE-EFFET à pour but de placer toutes les causes identifiées observées, pour un problème donné, par familles et sous-familles. C’est donc un outil de répartition et de classification des causes repérées d’un effet à traiter, qui utilise un arbre des causes comme représentation graphique. Après un BRAINSTORMING par exemple, on aura fait un inventaire des causes d’un problème. On pourra alors les repartir en 5 familles (5M).:
Machines ou Matériel
Matériaux ou Matières
Méthodes
Milieu (environnement)
Main d’oeuvre
Pour construire ce diagramme qui est aussi appelé en arètes de poisson, on commence par noter sur le diagramme l’EFFET (le problème étudié par exemple). Ensuite, on énumère toutes les causes qui peuvent ètre une cause possble au problème. Toutes ces causes évoquées seront alors regroupées par familles. Puis il faudra alors trouver les causes les plus à même d’arriver à l’effet étudié.

4) Le diagramme de PARETO :

Le Diagramme de PARETO à pour but de détecter la ou les causes sur lesquelles l’entreprise devra agir pour diminuer le plus considérablement possible les défauts. Ces causes des défauts seront classées par ordre décroissant suivant leur importance. Un diagramme sera établi pour faire apparaitre clairement la ou les causes à traiter en priorité. PARETO est un outil graphique de visualisation de donénes classées par catégories.La loi de PARETO ou loi des 20/80 ou loi des 80/20 stipule que 20% des causes engendrent 80% des rebuts. Il faudra donc se focaliser sur ces 20% pour obtenir des résultats satisfaisants.

Quelques logiciels de gestion de projets à télécharger
  •  
  •