Qualification des soudeurs

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Voici un cours sur les qualifications des soudeurs. C’est la suite du cours sur le DMOS . Vous pouvez aussi consulter le sommaire du livre de soudage

Voici le sommaire de ce cours:

  • 1. Informations disponibles sur le certificat
  • 2. Symbolisation de l’essai pratique de qualification
  • 3. Domaine de validité d’un certificat de qualification
  • 4. Exemple de symbolisation et domaine de validité de qualification

11.1.6 Rédaction du certificat de qualification du soudeur (QS)

1. Informations disponibles sur le certificat

Sur ce certificat (Fig 11-2), l’organisme officiel agréé va mentionner les indications nécessaires au coordinateur de soudage pour connaître le domaine d’équivalence de qualification d’un soudeur désigné.

  • Symbolisation normalisée de l’essai de qualification
  • Nom et prénom et lieu de naissance du soudeur
  • Nom de l’employeur
  • Procédé(s) de soudage codifié(s)
  • Type de pièce, type d’assemblage et mode d’assemblage codifiés
  • Diamètre et épaisseur de l’essai de qualification en mm
  • Position fondamentale de soudage codifiée
  • Type d’enrobage de l’électrode et type de gaz de protection
  • Désignation des métaux d’apport
  • Désignation du D.M.O.S-P
  • Domaines d’équivalences de qualification
  • Date du soudage, date d’obtention et date d’établissement du certificat QS
  • Nom de l’organisme officiel et nom de l’inspecteur habilité
  • Signature et tampon de l’inspecteur habilité

2. Symbolisation de l’essai pratique de qualification

La symbolisation permet de définir le type d’essai de qualification à partir d’une codification normalisée.


Exemple de qualification de soudeur
Exemple de qualification de soudeur

  • La norme de référence (EN 287-1)
  • Le procédé de soudage (111, 114, 121, …….)
  • Le type de pièce (P pour tôle ou plat et T pour tube)
  • Le type d’assemblage (BW ou FW)
  • Le groupe de matériau de base (W01, W03, W11, …)
  • Le type de métal d’apport (wm, nm, RB, …..)
  • L’épaisseur soudée t ou e
  • Le diamètre soudé D
  • La position fondamentale de soudage (PA, PC, PE, ….)
  • Le mode d’assemblage (ss, mb, gg, …..)
  • Ex. EN 287-1, 141, T, BW, wm, t=3, D=168, H-L045, ss, nb

3. Domaine de validité d’un certificat de qualification

Le soudeur est qualifié non seulement pour l’essai, mais aussi pour tous les joints considérés comme plus faciles à souder. Tout changement de procédé implique un nouvel examen, toutefois avec :

  • Un seul essai, un soudeur peut être qualifiés pour plusieurs procédés
  • Avec deux essais séparés, un soudeur peut souder un joint multi-procédés

Le domaine de validité d’un certificat dépend du type de joints, du matériau, du métal d’apport, des dimensions et de la position de soudage. Pour plus de détails, consulter la norme EN 287-1.

4. Exemple de symbolisation et domaine de validité de qualification

Un soudeur a réalisé avec succès un essai de qualification suivant la norme EN 287-1 avec le procédé MIG semi-auto sur tube Ø 168,3 x 8 mm en bout à bout avec pénétration en acier inoxydable en position tube incliné à 45° tube fixe en montante.
Les contrôles réalisés sur l’assemblage d’essai de qualification sont :

  • Contrôle visuel interne et externe
  • Contrôle dimensionnel (surépaisseur, excès de pénétration, caniveau, etc ….)
  • Contrôle radiographique à 100% de la soudure
  • Réalisation de 4 pliages travers soudure (2 en face endroit et 2 en face envers)

La symbolisation de l’essai de qualification sera par exemple :
EN 287-1, 131, T, BW, W11, wm, t=!, D=168, H-L045, ss, nb

Le domaine d’équivalence de qualification sera :

  • Procédé 131 sur tube, tôle et piquage (T, P et piquages)
  • Soudage en bout à bout et en angle (BW et FW)
  • Soudage d’assemblage type ss, nb, mb, bs, ng et bs, gg
  • Soudage d’aciers inoxydables et austéno-ferritiques
  • Soudage de tous groupes de matériaux avec un métal d’apport inoxydable
  • Soudage en toutes positions
  • Soudage des pièces d’épaisseur comprise entre 3 et 16 mm
  • Soudage de tubes de diamètre extérieur supérieur à 84 mm

Ce cours est la suite du DMOS , le cours suivant sera sur les QMOS Vous pouvez aussi consulter le sommaire du livre de soudage

  •  
  •  
  •  
  •  
  •