La sécurité des soudeurs en soudage MIG/MAG

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nous avons déjà présenté au moins 2 fois les risques liés au soudage, mais voici ce que propose Jean MATON dans son livre Technologies du soudage.

Autres cours :

Vous pouvez aussi voir le cours précédent sur les défauts du soudage MAG ou le sommaire

Le soudage MIG/MAG expose les soudeurs à des risques pouvant affecter leur santé, tels que les polluants atmosphériques (fumées et gaz) ainsi que les puissantes radiations engendrées par l’arc.

Les fumées ,dangereuses pour la respiration, proviennent de la vaporisation du métal en fusion dans l’arc. La vapeur de métal se condense et s’oxyde lorsqu’elle entre en contact avec l’air ambiant. Ces fumées comportent surtout des oxydes de plusieurs substances provenant principalement de métal utilisé dans les fils d’apport, ainsi que les enrobages et les dépôts sur les pièces. Les gaz dangereux liés au soudage MIG/MAG sont l’ozone, l’oxyde d’azote (dioxyde d’azote , oxyde nitrique) et le CO (monoxyde de carbone). Ils sont formés à cause des hautes températures de l’arc ou des rayons U-V.

Pour éviter ces problèmes, il faut :

  • > Assurer une ventilation correcte
  • Utiliser un système d’extraction des vapeurs et des gaz ( extracteurs fixes ou mobiles, ou encore montés sur la torche, etc… ) , bras d’aspiration et ceci en fonction de la situation de soudage.
  • Eviter les panachages de fumées et gaz générés lors du soudage
  • Dans un espace confiné, il faut utiliser un système respiratoire allant du simple masque filtrant au masque alimenté en air frais, voir même utiliser un équipement respiratoire complet.
  • Utiliser un gaz de protection adapté pour limiter le niveau d’ozone. On peut réduire de moitié en modifiant le mélange d’argon avec 20% de CO2 .
  • Régler correctement les paramètres de soudage. Un arc ferme te stable sans projections, n’engendre que peu de fumées.

Un arc électrique émet des radiations comportant des rayons visibles, des rayons I-R et des rayons U-V.

  • Les rayons U-V peuvent causer des lésions à la cornée, une cataracte ou brûler la peau .
  • Les rayons visibles et I-R peuvent provoquer des lésions à la rétine
Sécurité des soudeurs
Cagoule

L’intensité des radiations dépend d’un certain nombre de facteurs tels que IS par exemple.
Il faut donc protéger ses yeux et sa peau avec des casques spéciaux ou la tête , le cou et la nuque sont protégés (Fig 5-59). Ils sont munis de verre transparent laissant passer les rayons visibles tant que l’arc n’est pas amorcé. Le verre va alors s’assombrir en 0,001 s dès que l’arc est amorcé et redevenir transparent quand l’opération est interrompue. Le tableau Fig 5-60 donne l’échelle des filtre appropriés en fonction de l’intensité de soudage et le type de soudage.

Empêcher toute personne travaillant à proximité de la zone de soudage de subir ces rayons en plaçant des rideaux de soudage ou écrans de protection. Il faut protéger sa peau des U-V avec un équipement couvrant la surface du corps de l’opération, utiliser des gants les plus longs possibles pour bien recouvrir les mains et les poignets.

Mais il y a d’autres
risques liés au soudage tels que :

  • Levages et déplacements des charges trop lourdes
  • Bruits
  • Risques d’électrocution ou de chocs électriques
  • Rayonnement thermique, risques d’accidents, etc ….

Images de brulures si l’on ne respecte pas les règles de sécurité:

Coup d’arc:

Coup d'arc
Coup d’arc

Autres cours :

Vous pouvez aussi voir le cours précédent sur les défauts du soudage MAG , le suivant sur le soudage PLASMA ou le sommaire

  •  
  •  
  •  
  •  
  •