Défauts des soudures

Testez vos connaissances sur les défauts en soudage selon la norme NF EN ISO 6520-1, en vidéo:

f 1) Défauts de soufflures ou cavités:
–1-1) Causes des soufflures :
–1-2) Remèdes contre le défaut de soufflures:
f 2) Défauts de fissures:
–2-1) Causes des fissures :
–2-2) Remèdes contre les fissures
f 3) Défaut d’inclusions
f 4) Défaut de manque de fusion (collage)
–4-1) Causes des défauts de collage :
–4-2) Remèdes :
f 5) Défaut de pénétration
–5-1) Causes des défauts d’excès de pénétration :
–5-2) Remèdes :
–5-3) Causes des défauts de manque de pénétration :
–5-4) Remèdes :
f 6) Défaut d’effondrement :
f 7) Défauts retassures et criques :
f 8) Morsures et caniveaux :
f 9) Défauts géométriques des cordons :
–9-1) Défaut de convexité:
–9-2) Défaut de concavité:
–9-3) Défaut d’alignement:
–9-4) Déformations angulaires:
f 10) Défaut du au rochage:
f 11) Pollutions ferreuses
f 12) Mauvaise reprise de cordon
f 13) Projections
f14) Zéro défauts

 

1) Défauts de soufflures ou cavités:

 

Les soufflures (cavités) sont des défauts fréquents en  soudage . Ce sont souvent des bulles de gaz enfermées dans le cordon de soudure. Les piqures sont des soufflures débouchantes, donc visibles en surface.

Types de soufflures fréquentes :
– Nid de soufflures
– Soufflures vermiculaires
– Piqures

Défaut de soudure soufflure et cavité

1-1) Causes des soufflures :

Les soufflures peuvent être dues :
f à des courants d’air
f un manque de gaz de protection
f un débit de ce gaz trop faible
f la présence de graisse ou d’huile sur le métal de base ou le métal d’apport ,
f une buse encrassée
f un mauvais angle de soudage qui entraine une mauvaise protection gazeuse
f des impuretés dans le joint à souder.

1-2) Remèdes contre le défaut de soufflures:

Pour limiter le risque de soufflures :
f  s’assurer que la surface du métal de base et d’apport sont propres et non gras.
f vérifier la protection gazeuse
f une intensité de courant trop faible et une vitesse de soudage trop élevée peut entrainer ce défaut
f les piqûres sont généralement causées par le contact entre l’électrode et le métal de base.

2) Défauts de fissures:

 

Les fissures sont des ruptures du matériau. Elles sont orientées selon le type de défaut. Ces fissures peuvent se trouver aussi bien dans le métal de base que dans le cordon de soudure , dans la zone affectée thermiquement ou la zone de liaison.

Types de fissures fréquentes :
f Fissure longitudinale
f
Fissure transversale
f Fissure de cratère
f Fissure sous cordon débouchante
f Fissure sous cordon non débouchante

Défaut de soudure fissures

2-1) Causes des fissures :

Les fissures peuvent être dues :
f à des contraintes excessives pendant le soudage (énergie trop élevée, refroidissement trop rapide, métal d’apport non adapté…)
f volume de cordon trop faible (préparation des bords trop étroite…)

f arrêt trop brutal de la soudure
f arrêt prématuré de la protection gazeuse en TIG.

2-2) Remèdes contre les fissures
Pour éviter les fissures :
fChoisir un métal d’apport approprié
fAdopter un préchauffage approprié
fEffectuer une bonne préparation des joints

3) Défaut d’inclusions

En soudage, les inclusions désignent des corps étrangers présents au cœur du cordon.

La fissuration à chaud. Comment l’éviter?

Types d’inclusions fréquentes :
f
Inclusion solide : corps étranger inclus dans le cordon de soudure.
f Inclusion de laitier : morceau de laitier inclus dans le cordon de soudure.
f Inclusion de flux : morceau de flux inclus dans le cordon de soudure.
f Inclusion d’oxyde : oxyde métallique emprisonné dans la soudure.
fInclusion métallique : particule métallique de composition différente au cordon emprisonnée (souvent *6* tungstène en TIG *$* )

Défaut de soudure inclusions

4) Défaut de manque de fusion (collage)

Concernant le manque de fusion, il s’agit d’une mauvaise continuité métallurgique entre les métaux à assembler. Il peut aussi s’agir de manque de fusion des passes les unes avec les autres.

Types de manque de fusion :
f
Manque de fusion des bords à souder
fManque de fusion entre les passes.
f Manque de fusion à la racine.

Défaut de soudure collage manque de fusion


4-1) Causes des défauts de collage :

Ces défauts sont fréquents en soudage MAG et surviennent généralement quand :
fAngle du chanfrein trop étroit
fMauvaise orientation des électrodes
fIntensité trop faible

4-2) Remèdes :

f Mettre en œuvre un DMOS adapté

5) Défaut de  pénétration

Les défauts de pénétration peuvent être des manques ou des excès de pénétration. L’excès de pénétration est un surplus de métal à la racine de la soudure ou un excès dans la passe précédente.

5-1) Causes des défauts d’excès de pénétration :
f Jeu de soudage trop grand
f Vitesse d’avance trop lente
f Intensité trop élevée
f Distance électrode/pièce trop courte

Défaut de soudure exces de penetration

 

5-2) Remèdes :
f Réduire le jeu de soudage
f Souder plus vite
f Réduire l’intensité
f Rapprocher la torche de la pièce pendant le soudage

5-3) Causes des défauts de manque de pénétration :
f Jeu de soudage trop petit (pièces trop rapprochées)
f Vitesse d’avance trop élevée
f Intensité trop faible
f Métal de base trop froid

Défaut de soudure manque de pénétration

5-4) Remèdes :
f Agrandir l’écart des pièces à souder
f Souder plus doucement
f Augmenter l’intensité
f Préchauffer les pièces

6) Défaut d’effondrement :

Lorsque le l’énergie de soudage est trop importante, on peut avoir un effondrement du métal pendant la fusion.

Types d’effondrements:
f Effondrement à plat
f Effondrement en angle
f Effondrement en corniche

Défaut de soudureeffondrement à plat Défaut de soudure effondrement corniche

7) Défauts retassures et criques :


Lorsque le métal se refroidit, il est possible que le cordon ne se referme pas de façon uniforme en fin de soudure. Le creux formé est appelé retassure. Les retassures de cratère sont des défauts dus à une mauvaise reprise de passes ou à un arrêt trop brusque de l’arc électrique . Les criques sont défauts non visibles.

Défaut de soudure soufflure et cavité

8) Morsures et caniveaux :


Le caniveau est un défaut du à une trop grande énergie apportée pendant la soudure. Ce qui entraine un creux sur un grande partie de la longueur de la soudure. Les caniveaux peuvent être en surface, entre le cordon et le métal de base (y compris entre les passes, si plusieurs passes). Ils peuvent aussi être à la racine.
Les morsures sont des défauts locaux (ponctuels).
On veillera à réduire l’énergie de soudage pour éviter ce défaut (réduire intensité, augmenter la vitesse d’avance, augmenter la longueur d’arc,…)

Défaut de soudure morsures et caniveaux
Défaut de soudure morsures et caniveaux

 

9) Défauts géométriques des cordons :

 

9-1) Défaut de convexité:
Il s’agit d’un excès de matière sur la longueur de la soudure, ou localisé. Les normes imposent des limites d’épaisseur pour le cordon. Si le cordon est trop bombé et dépasse ces limites, alors il y a défaut de convexité.

Défaut de soudure convexité

9-2) Défaut de concavité:
Il s’agit d’un manque de matière sur la longueur de la soudure, ou localisé. Si le cordon est trop creux et dépasse les limites des normes, alors il y a défaut de concavité.

Défaut de soudure concavité

9-3) Défaut d’alignement:
Lorsque les pièces sont mal bridées et/ou le pointage insuffisant, on peut avoir un défaut d’alignement.

Défaut de soudure alignement

9-4) Déformations angulaires:
Les déformations importantes de l’opération de soudage peuvent aussi entrainer un défaut angulaire. Les pièces assemblées ne respectent pas la forme souhaitée.

Défaut de soudure angulaire

 

10) Défaut du au rochage:

Le rochage est souvent rencontré lors du soudage des aciers inoxydables (TIG ou *MIG ). Si la protection gazeuse est mauvaise, le bain de fusion s’oxyde est créé ce défaut. Le défaut de rochage est souvent rencontré à l’envers du cordon, ou la protection n’est pas toujours bien assurée.

 

11) Pollutions ferreuses

Pour le soudage des aciers inox, si des outils ne sont pas aussi en acier inoxydables, on risque d’avoir une pollution ferreuse. Elle provoque une corrosion en détruisant la couche de surface des aciers inoxydables.

L’acier inoxydable, avec le temps, présentera des traces d’oxydation (rouille).

 

12) Mauvaise reprise de cordon

Lorsque le soudeur reprend une soudure qu’il souhaite continuer, il doit faire en sorte de garder la continuité visuelle et métallurgique du cordon. Lorsque ceci n’est pas réussi, on peut avoir un défaut de reprise (manque ou excès de matière).

 

13) Projections

Pendant le soudage, des projections de particules de métal d’apport en fusion viennent parfois se coller au métal de base. Souvent si l’intensité est trop forte, la longueur d’arc trop importante, un mauvais choix ou débit de gaz protecteur , on peut rencontrer ces projections. (grattons de soudures).

A l’électrode enrobée , on rencontre aussi ces défauts qui ont les mêmes causes que celles citées précédemment, mis à part les effets du gaz bien sur.

 

14) Zéro défauts

Maintenant, vous pouvez souder avec zéro défauts

Défaut de soudure soufflure et cavité